Happy face : public renversé et ovation nourrie

Le 37e Festival du cinéma en Abitibi-Témiscamingue a littéralement été happé par l’atypique long métrage québécois HAPPY FACE d’Alexandre Franchi. Une ovation nourrie de plusieurs minutes a suivi la projection du film lundi soir au Théâtre du cuivre de Rouyn-Noranda. Les 725 spectateurs se sont empressés de rejoindre l’équipe de la production dans le foyer du théâtre dans un raz-de-marée d’affection et de félicitations.

 

« Nous avons certainement vécu un grand moment qui marquera ce 37e Festival » affirme Jacques Matte, président et cofondateur. « Ce film a su profondément toucher les spectateurs par son sujet et son traitement, mais aussi par la prestation des comédiens professionnels et non-professionnels ». Debby Lynch-White offre une performance impressionnante et généreuse en travailleuse sociale, à la tête d’un groupe d’entraide, vivant elle aussi des enjeux d’acceptation corporelle. Quant au jeune Robin L’Houmeau, acteur originaire de Val-d’Or, il démontre ici un grand talent et une impressionnante capacité à travailler tant en anglais qu’en français. « Robin L’Houmeau est un acteur très prometteur, une véritable révélation. Nous avons pu voir, après la projection, la fierté des gens de la région de voir un jeune de chez nous faire ses premiers pas (et certainement pas ses derniers) dans le milieu du cinéma » poursuit Jacques Matte. Les comédiens Cindy Nicholsen  et Keith Widgington  ont reçu de très nombreuses accolades chaleureuses de la part des spectateurs émus par leur prestation remplit de vérité et leur courage.

 

Happy Face sera présenté ce soir au cinéma Capitol de Val-d’Or en présence d’Alexandre Franchi et de Robin L’Houmeau et sortira en salle au Québec dès le 9 novembre.