L’ATMOSPHÈRE DU FESTIVAL AU JOUR LE JOUR – LA VEILLE DU JOUR J – VENDREDI, 25 OCTOBRE 2019

DES INVITÉS DE MARQUE QUI ARRIVENT TÔT POUR PARTICIPER À UNE NOUVELLE INITIATIVE DU FESTIVAL QUI VA FAIRE DES PETITS

Plusieurs invités du Festival sont arrivés quelques jours avant le début officiel du 38e Festival. Et pour cause! Le Festival propose cette année une activité de maillage à la sauce témiscabitibienne qui se révèle être beaucoup plus qu’une « classe de maîtres ». Depuis jeudi et pendant quatre jours, une quarantaine de jeunes artisans du cinéma québécois rencontrent des artistes accomplis prêts à partager leur savoir dans une ambiance digne du Festival avec LA WATCH – TALENT LAB NORDIQUE.

 

Aujourd’hui, c’était à la salle de Curling de Rouyn-Noranda que les rencontres se déroulaient de 9 h du matin à 17 h où les conférenciers invités étaient impressionnants :

 

Jean-Marc Vallée (à lui seul, il a parlé en détail pendant une heure et demie de ses nombreuses expériences);

Armand Vaillancourt (avec humour et une forme hors du commun lui provenant de son engagement social toujours passionné à 90 ans, il a souligné l’importance de ne pas avoir peur d’être à contre-courant);

Micheline Lanctôt (généreuse, elle a abordé, entre autres, les difficultés qu’une femme peut rencontrer dans la réalisation de films);

Pierre Brassard, Pouvez-vous répéter la question? (le Valdorien a partagé ses nombreuses expériences);

Claude Girard (l’agent de Denis Villeneuve, réalisateur québécois qui impressionne le monde entier, avait beaucoup d’informations utiles à raconter);

Laurent Allaire (producteur fort talentueux en nomination à Canne, avait également beaucoup d’informations à donner pour aider la relève).

Cette longue journée de réseautage et d’apprentissage s’est terminée par une partie de curling reflétant ainsi l’atmosphère festive caractéristique entourant le Festival.

 

Les participants à ce laboratoire de talents provenaient d’un peu partout, mais particulièrement de la région. Une initiative qui va assurément encore contribuer à la réalisation de nombreux projets.

Récemment

UN DOCTORAT HONORIS CAUSA DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC, SOUS L’ÉGIDE DE L’UQAT, POUR LES TROIS FONDATEURS DU FESTIVAL

18 juin 2020

C’est avec une grande émotion que les trois cofondateurs du Festival du cinéma international en Abitibi Témiscamingue, Jacques Matte, Guy Parent et Louis Dallaire, apprenaient récemment que l’Université du Québec, sous l’égide de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), leur décernait cette année un doctorat honoris causa

Lire la nouvelle
© Louis Jalbert 2019

La période de soumission de films est ouverte pour le 39e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

17 février 2020

Rouyn-Noranda, le 17 février 2020 – Toujours soucieux d’offrir à ses festivaliers le meilleur de la cinématographie d’ici et d’ailleurs et de permettre aux œuvres des cinéastes de rejoindre le meilleur public au monde, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue ouvre sa période de soumission de film pour sa 39e édition.

Lire la nouvelle

LE CINÉMA DE L’ABITIBI-TÉMISCAMINGUE RAYONNE À L’EXTÉRIEUR DE LA RÉGION

13 février 2020

Rouyn-Noranda, le 13 février 2020 – Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue est très fier du parcours des films réalisés par des cinéastes de la région, dont plusieurs ont été lancés en octobre dernier lors de la 38e édition.

Lire la nouvelle