Le passage du temps – Lieux et monuments

L’installation vidéo Berlin – Le Passage du temps, de Pierre Hébert, se déploie sur quatre écrans placés côte à côte. Quatre bandes vidéos de différentes durées, composées d’images tournées à Berlin entre 2012 et 2013, jouent en boucle sur ces écrans, pour une durée totale de 1 200 années avant le retour à l’état initial. Lieux et monuments est un projet qui englobe potentiellement l’humanité entière. L’idée est de tourner, un peu partout dans le monde, des scènes apparemment banales de la vie quotidienne telles qu’elles se déroulent autour de monuments ou de n’importe quoi d’autre qu’on peut considérer comme marqueur de temps, d’histoire, de mémoire et d’oubli, et de constituer ainsi une certaine image du temps présent.

L’exposition se déroulera à la Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda du 31 octobre au 5 novembre.

Récemment

© Louis Jalbert 2019

Une édition électrisante

4 novembre 2019

Le 31 octobre avait lieu la cérémonie de clôture du 38e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

Lire la nouvelle
© Louis Jalbert 2019

L’ATMOSPHÈRE DU FESTIVAL AU JOUR LE JOUR – JOUR 6 – JEUDI 31 OCTOBRE 2019

31 octobre 2019

Alain Aylwin, président et éditeur de la Dépêche, nous raconte le 38e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue à l'écran, sur scène et en coulisses...

Lire la nouvelle
© Louis Jalbert 2019

L’ATMOSPHÈRE DU FESTIVAL AU JOUR LE JOUR – JOUR 5 – MERCREDI 30 OCTOBRE 2019

30 octobre 2019

Alain Aylwin, président et éditeur de la Dépêche, nous raconte le 38e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue à l'écran, sur scène et en coulisses...

Lire la nouvelle