Première annonce

Soirée d'ouverture

Tout s’est bien passé 

de François Ozon

Le samedi 30 octobre 2021, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue présentera le plus récent film du réalisateur François Ozon, Tout s’est bien passé, où il choisit d’aborder le sujet polémique de l’aide médicale à mourir.

En lice pour la Palme d’or au Festival de Cannes 2021, Tout s’est bien passé est une adaptation du livre éponyme d’Emmanuèle Bernheim, publié en 2013 et dans lequel elle raconte comment elle a aidé son propre père à mourir.

Nommé six fois pour le César du meilleur film et du meilleur réalisateur, François Ozon a toujours aimé travailler avec les plus grandes actrices du cinéma français.  Tout s’est bien passé marque le grand retour de Sophie Marceau dans un premier rôle, comédienne d’ailleurs convoitée depuis longtemps par le réalisateur.

Mais le cœur du film est porté par l’interprétation phénoménale du comédien André Dussollier, déboussolant le public dès les premières minutes du film par sa transformation physique et son impressionnante prestation de détresse physique, parsemée d’éclats d’humour dosés à la perfection.

C’est un grand honneur de recevoir le plus récent film de la réalisatrice Jane Campion, première femme cinéaste de l’histoire du Festival de Cannes à avoir reçu la Palme d’or en 1993 pour son film La leçon de piano. En mai 2014, elle a d’ailleurs de nouveau marqué le monde cinématographique en devenant la première réalisatrice à présider le jury des longs métrages lors de la 67e édition du Festival de Cannes.

 

« J’ai été ému par la magnifique performance du duo Sophie Marceau et André Dussollier. Venez voir ce film, ça en vaut vraiment la peine. »
– Jacques Matte, président et cofondateur du Festival
Deux représentations du film d’ouverture se tiendront le 30 octobre : la première à 17 h et la seconde à 21 h.

Soirée de Clôture

THE POWER OF THE DOG 

(Le pouvoir du chien)
 de Jane Campion 

Le jeudi 4 novembre 2021, lors de la soirée de clôture de cette 40e édition, sera projeté le film The Power of the Dog, une adaptation du roman américain de l’écrivain Thomas Savage réalisée par Jane Campion et coproduite par nul autre que le Québécois Roger Frappier.

Campés dans l’univers western du Montana des années 1920, les frères Phil (Benedict Cumberbatch) et George (Jesse Plemons) sont diamétralement opposés.

Alors que la grande réalisatrice met en images les effets désastreux des empires masculins toxiques de façon subtile à travers le personnage de Phil, elle injecte dans celui de George une vulnérabilité et une douceur équilibrant cette critique.

Quand son frère George, vivant sous son ombre, épouse en secret la veuve Rose (Kirsten Dunst), Phil, ivre de colère, se met en tête d’anéantir celle-ci en se servant de Peter, le garçon sensible et efféminé de Rose, comme d’un pion dans sa stratégie barbare.

C’est un grand honneur de recevoir le plus récent film de la réalisatrice Jane Campion, première femme cinéaste de l’histoire du Festival de Cannes à avoir reçu la Palme d’or en 1993 pour son film La leçon de piano. En mai 2014, elle a d’ailleurs de nouveau marqué le monde cinématographique en devenant la première réalisatrice à présider le jury des longs métrages lors de la 67e édition du Festival de Cannes.

 

« Encore une fois, Roger Frappier réussit à laisser sa marque sur la scène cinématographique, en faisant équipe avec Jane Campion pour la réussite de ce film fantastique. »
– Jacques Matte, président et cofondateur du Festival
En plus de son parcours en festivals et de sa sortie imminente au grand écran, The power of the dog rejoindra, entre autres, la plateforme Netflix le 17 novembre prochain.

Dates & Billetterie

Le 40e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue se déroulera du samedi 30 octobre au jeudi 4 novembre 2021. L’Espace court se tiendra deux jours avant l’ouverture officielle du Festival, soit les 28 et 29 octobre 2021.

Compte tenu du contexte actuel et des mesures gouvernementales, la vente de passeports ne sera pas envisagée cette année. Par contre, l’achat de billets individuels pour chacun des blocs de projection (avec sièges assignés) sera accessible à compter du 15 octobre en ligne ou directement au Théâtre du cuivre à Rouyn-Noranda.

Pour vous permettre de choisir les représentations désirées, la programmation complète sera disponible sur notre site Web festivalcinéma.ca à compter du mardi 12 octobre. Toutes les informations pertinentes concernant ce 40e Festival du cinéma international vous y seront alors dévoilées.

Récemment

Une 40e programmation audacieuse…

12 octobre 2021

Pour son 40e anniversaire, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue est très fier de sa programmation d’œuvres cinématographiques

Lire la nouvelle

Nouvelles récompenses !

7 octobre 2021

le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue introduit deux nouveaux prix à son éventail de récompenses.

Lire la nouvelle

Première annonce

29 septembre 2021

À l’image de la nostalgie positive émanant de ses 40 bougies, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue est très heureux de dévoiler aujourd’hui les films d’ouverture et de clôture de cette 40e édition : deux oeuvres cinématographiques revisitant des récits littéraires familiaux et émouvants.

Lire la nouvelle